RUBRIQUES

Daylong: la crème solaire longue durée qu'il nous faut!









Chères toutes ET tous (oui messieurs, cela peut vous intéresser aussi !), à l’heure où les sports d’hiver, leurs nez pelés et autre rides prématurées approchent, il faut que je partage un secret avec vous. J’ai découvert un produit pas tout à fait nouveau mais pas tout à fait connu non plus, au rayon solaire.











Voui, incroyable: parfois il se passe des choses dans les autres pays et on ne me dit rien ! Comme en Suisse par exemple où les Laboratoires Spirig ont mis au point une crème solaire que l’on pourrait appliquer une seule fois par jour (pour autant que l'on en mette assez, notez). Un peu une révolution quand on sait que pour les autres, les formules classiques, il faut en général en ré-appliquer toute les 2 heures. Tout ça grâce à une technologie qu'ils sont les seuls sur le marché à utiliser. Mais alors quoi qué comment ?

Explication : les filtres solaires sont ici enfermés, disons même encapsulés, dans des "liposomes" qui les véhiculent jusque sous la surface de l’épiderme, comme une crème hydratante qui pénètre, alors que les autres restent au dessus, en surface.
Une fois « dans » la peau, forcément, ainsi protégés ils ne s’altèrent pas, ni par le frottement des vêtements ou d’une serviette, ni par un bain même prolongé. Et donc pas besoin d’en remettre, du moins pas aussi souvent !
Car en effet, nos amis suisses ne peuvent pas annoncer « 8 heures de tenue » ou une durée d’une journée et parlent donc officiellement de « très longue tenue » : déjà que les gens « oublient » d’en mettre, n’en mettent jamais assez ou encore ne pensent pas à en remettre en cours de journée, il pourrait y avoir confusion.
Pourtant ils ont testé cette technologie et sa tenue de 8h, notamment avec leur ô combien célèbre crème Actinica. Il s’agit d’une crème solaire disposant du statut de dispositif médical, hautement recommandée par médecins, dermato et autres personnel médical à tous les patients ne pouvant pas du tout s’exposer au soleil sous peine de soucis médicaux : lors d’une chimio, pour les « enfants de la lune » ou quand se développent des cancers de la peau par exemple. D’ailleurs, la prévention des carcinomes et mélanomes est le fer de lance de la marque dont les produits préservent des UVA et UVB.

[Rappel utile : les UVA sont les rayons les plus nocifs car non seulement ils détériorent les cellules les plus profondes de la peau (et prédisposent donc aux fameux cancers cutanés), mais en plus nous n’avons aucun moyen de savoir qu’ils sont en train de les dégrader car nous ne ressentons aucun signal ni de brûlure, ni de rougeur. En face, les UVB, eux, pénètrent moins loin dans la peau mais sont responsables des coup de soleil qui se manifestent par une brûlure. Conclusion : la peau peut s’abîmer et faire le lit à un cancer sans même le savoir car si on évite le coup de soleil, une mauvaise protection, insuffisante ou absente aura laissé passer les UVA pendant des années à notre insu… L]

Mais revenons à nos Daylong
Ultra connus en Allemagne, Suisse bien sûr mais aussi en Afrique du Nord pour leur efficacité redoutable, les produits Daylong s’offrent une refonte de gamme et un re packaging avant d’affirmer leur présence en France. On pouvait déjà en effet les trouver, mais pas franchement partout. Avant, les produits ressemblaient à ça :

Maintenant ils vont ressembler à ça :

Ils ont bien fait, hein, je crois que tout le monde est d’accord !
Pas tout à fait un hasard quand on apprend que Galderma (coentreprise Nestlé et L’Oréal) vient de racheter les Laboratoires Spirig, leur offrant les moyens d’accroître leur développement en dehors de leur Suisse natale.

Oubliez donc l’ancienne gamme, et retenez les produits « Daylong nouvelle génération » dont les textures se veulent ultra fondantes, c’est vrai, pas blanchissante, c’est plutôt vrai, à haute et rapide pénétration, c’est très vrai, sans parfum et sans paraben (ce dont personnellement je me fous voire me méfie, les paraben étant les meilleurs conservateurs et à mon sens particulièrement justifiés dans les solaires, des soins que de nombreux inconscients gardent d’une année sur l’autre, à leurs risques):
- Daylong Extrême : une crème en 50, 100 et 200ml à respectivement 12€, 19€ et 26€) et un stick 50+ (11€)pour toute la famille et les phototypes clairs
- Daylong Ultra SPF25 pour les phototypes plus foncés (50ml, 8€)
- Daylong Ultra Face SPF 25, une crème de jour (la seule à être légèrement parfumée, 50ml, 19€)

En dehors de cette gamme, il existe aussi un soin kids 50, un soin bébé sans grand intérêt par rapport à la promesse vu qu’il n’est pas concerné par les technologie liposome et que ses filtres sont intégralement minéraux. En plus, deux soins après soleil, l’un rafraîchissant, l’autre réparateur. Mais vous l’aurez compris, ces derniers produits ne retiennent pas franchement mon attention, à part pour le tableau de dosage sur l’étiquette du soin kids qui donne le nombre de pression nécessaire par partie du coprs de l’enfant pour que les mamans en mettent assez selon les ages (2 pressions par jambes à 4 ans, 3 à 10 ans etc…).

Conclusion, je plébiscite ces soins notamment pour :
- les mamans qui confient leurs enfants à des organismes qui n’ont pas en charge d’appliquer de la crème solaire malgré des activités en plain air : colos, centre aéré, cours de ski… En effet, faute d’une réapplication, elles récupèrent parfois leurs enfants avec des coups de soleil inopinés. Avec ces produits, ils seront protégés bien plus longtemps et les mamans peuvent les confier l’esprit léger…
- en prévention des tâches de vieillesse, sur les mains et le décolleté. On le sait bien, pas de soleil, pas de tâches. Mais on ne peut pas toujours échapper aux rayons et ces moments d’insouciance (cramer en terrasse l’été, exposer ses mains lors d’activités en extérieur…) et encore moins appliquer de la crème dès qu’il faudrait. Car certaines, en bonne beauty addict , appliquent un spf sur leur mains et corps le matin en été, mais arrivées à l’heure du dèj, les filtres ont perdus leur pouvoir et c’est la fête pour les vilains rayons. Or avec cette histoire de liposome,  les filtres restent actifs et résistent même à priori à un lavage de mains… TOP !
- En prévention des cancers de la peau. C’est pas pour vous casser le moral, mais un petit point s’impose : l’Institut National du Cancer nous rappelle que l’on compte 60 000 nouveaux cas de cancers de la peau chaque année en France, et encore, hors mélanome, les plus fréquents. Ce chiffre concerne donc les autres, des cancers dangereux comme les carcinomes et leurs précurseurs les kératose actinique, ou encore le pire de tous, le carcinome spino cellulaire invasif, c’est-à-dire celui susceptible de créer des métastases. L’Institut National du Cancer finit d’ailleurs de nous convaincre avec ce chiffre: on considère en France que 1620 décès seraient imputables à ces cancers en 2011. Quand on sait que les protections UVA/UVB ont une incidence sur le développement des cancers de la peau (ce qu’en substance je vous disais déjà en 2009 !! ) ben on s’y met !
- Pour les hommes: eux qui en général détestent la crème (ça colle), détestent s’en mettre (encore moins en public, voir le lien ci dessus) mais adorent la technologie (expliquez-lui le coup des liposomes), à priori, le deal d’une-application-seulement-et-je-te-jure-ensuite-je-te-fous-la paix devrait faire tilt !

Bonnes vacances au ski, testez, passez l’info et dites moi ce que vous en pensez !

5 commentaires:

  1. Les Laboratoires suisses Spirig sont également basés à Toulouse ! Sur l'Oncopole, ce qui témoigne de la dimension médicale et de la volonté d'éducation des patients de ce laboratoire !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'utilise que Daylong SPF 50 depuis des années et ce tous les jours :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, pour info Widmer propose une gamme solaire liposomale "All day" depuis des années : je l'utilise depuis plus de 10 ans (aussi pour ma fille qui a auj; 12 ans) ;-) ...et je suis 100% de satisfaite concernant la technique 'longue durée' de la protection liposomale. Dominique.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour l'info, je ne connaissais pas!!

    RépondreSupprimer
  5. je vis l'essayer car généralement je fais des allergies avec les crèmes solaires ....

    RépondreSupprimer